French flag United Kingdom flag



Webcams sur la Statue de la Liberté


Comme bon nombre de monuments du Monde, la Statue de la Liberté ne déroge pas à la règle et possède sur son site quelques webcams qui permettent d'avoir une image en direct de la statue elle-même. Plus qu'une simple webcam, celles qui ont été installé sur la statue l'ont été sur la torche, au point le plus haut, ce qui donne une vision de la statue tout à fait originale, avec des points de vue sur la couronne, sur la torche, et surtout sur le port de New-York, pris dans 3 directions différentes, à près de 100m d'altitude. Le fait qu'elles soient récentes rend les images d'une grande précision, avec des couleurs très agréables.

Vu que les Etats-Unis sont à l'Ouest de l'Europe, pour un Européen, il vaut mieux aller voir ces images l'après-midi, quand le Soleil s'est levé aux Etats-Unis. Il y a 6 heures de décalage, 5 l'été.


Les webcams

Il y a plusieurs webcams autour de la statue de la Liberté. L'une est sur la torche elle-même et filme l'intérieur de la torche, on distingue très bien le flambeau mais elle ne présente pas vraiment autre chose que ça. Elle se nomme "TorchCam".

Webcam de la statue de la Liberté

Webcam de la statue de la Liberté

Ça vaut le coup pour savoir comme est fait le flambeau de près, mais c'est tout. La seconde webcam filme à partir de la torche en direction de la tête de la statue, c'est la "CrownCam". On distingue donc la couronne, le visage, la tablette et le bras tendu. Parfois on voit les touristes visitant la couronne, à travers les fenêtres, mais ça dépend de la luminosité ambiante. Une troisième webcam se trouve sur les bâtiments administratifs de Liberty Island, c'est la webcam nommée "Streaming" sur le site Internet. Elle est au bout de l'île et filme en permanence le monument dans son ensemble, du fort Bedloe's au socle et jusqu'au sommet de la statue. Elle est en haute définition et elle a un débit rapide, ce qui la rend efficace : C'est une vrai caméra temps réel, par jour de grand vent on distingue bien le drapeau américain flotter au vent, et les lumières scintiller, la nuit. Les trois caméras dont il est question ci-dessous sont "HarborCam", "Ellis Island" et "Panorama", elles sont sur la torche de la statue et filme vers l'extérieur respectivement le port de New-York, Ellis Island et le paysage d'un point de vue général. Le site Internet propose trois autres caméras : "LibertyCam", qui n'est que la "Streaming" fixe, sans haute définition, la très intéressante "Liberty Harbor", qui filme le port de New-York de Brooklyn, montra le monument au centre, et "Liberty Pop Art", une caméra dont l'image est régulièrement retouchée selon les principes graphiques du Pop-Art, popularisé par Andy Warhool.

Toutes ces caméras font partie d'un réseau bien plus vaste de webcam installé partout dans le Monde, le site d'EarthCam, qui a offert les caméras de la statue, propose les images de tous les autres monuments où ils ont pu installer leurs caméras. Il y en a vraiment beaucoup, un peu partout dans le Monde.

A noter que toutes les webcams peuvent être manipulées, elles ont un zoom accessible et peuvent être pivotés.

. Accès aux webcams de la statue de la Liberté.


Installation des webcams

Brian Cury

Brian Cury

Près de 100 ans se sont écoulés depuis la fermeture de la torche de la statue de la Liberté, privant le public de la magnifique vue imprenable sur le port de New-York. Fermé pour des raisons de sécurité en 1916, la torche a longtemps été inaccessible, sauf bien sûr pour quelques ouvriers de maintenance. Mais cette semaine, à l'occasion du 125e anniversaire de la statue le National Park Service a lancé de nouvelles webcams qui diffuseront des images en direct du lieu partout dans le Monde.

"Ce seront des images comme vous n'en avez jamais vu", a déclaré Brian Cury, le directeur général de EarthCam, la société qui a fait don des caméras et qui les a installé. "Vous pouvez profiter de cette icône américaine selon un point de vue que personne n'a vraiment pu contempler. C'est vraiment incroyable."

Les "caméras de la torche" sont cinq, toutes distinctes les unes des autres. Elles sont fixées sur la torche, à 93m du sol (305 pieds). L'une pointe vers le haut pour offrir une vue de la torche elle-même, en grand angle. Une autre pointe vers le bas en direction de la couronne et les trois autres sont des caméras panoramiques fixant le Lower Manhattan, Governors Island, Ellis Island et proposent une vue allant bien au-delà de ces sites.

Les images en directs de ces cinq webcams sont accessibles à partir du site Web de la statue de la Liberté depuis le 28 octobre 2011.

"C'est une vue à couper le souffle" déclara Stephen Briganti, président de la fondation Statue de la Liberté-Ellis Island, dans un communiqué. "La Fondation est ravie de mettre ces images (...) jamais vues auparavant de Liberty Island et du port de New York à disposition du grand public."


Les festivités du 125e anniversaire

Les nouvelles caméras de la torche ne sont qu'un des éléments de la célébration de Lady Liberty, célébration marquant le 125e anniversaire de l'inauguration de la statue. Les festivités ont débuté par une cérémonie de naturalisation pour 125 immigrés venus de plus de 40 pays, dont Haïti, le Honduras, la Chine, la Croatie et le Sénégal. Ensuite, selon le programme officiel, à 10 heures la star Sigourney Weaver lut le poème d'Emma Lazarus "The New Colossus" et le secrétaire de l'Intérieur Ken Salazar présenta un cadeau d'amitié à un représentant français en signe de remerciement pour leur don de la statue de la Liberté en 1886.

"La signification de la statue a évolué depuis qu'elle a honoré nos côtes il ya 125 ans," déclara David Luchsinger, surintendant de la Statue de la Liberté et d'Ellis Island. "Elle a commencé sa vie comme un symbole de l'amitié entre la France et les Etats-Unis, elle est devenue un symbole de notre grand pays, et elle est connue aujourd'hui en tant que symbole international de la liberté pour les peuples partout dans le monde. Ce vendredi est une occasion de célébrer son héritage."

La célébration s'est terminée vendredi soir à 19h45 avec un feu d'artifice parrainé par Macy, qui, pour la première fois en 25 ans, a mis en vedette des pièces pyrotechniques lancés de l'île elle-même. Ce spectacle de 12 minutes fut accompagné par des chants patriotiques, y compris "God Bless America" et "The Stars and Stripes Forever." Après la cérémonie, la Statue de la Liberté a été fermée pendant un an pour des travaux de rénovation, mais Liberty Island est restée ouvert aux visiteurs.

Traduit de la Digital Network Associates dba DNAinfo.com - Copyright © 2009 - 2011

Voir aussi : Visiter la statue de la Liberté



Copyright 2013 - 2017 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans d'autres domaines : Marguerite Duras, Les Pyrénées Catalanes.






Google+